Information PTZ lot menuiseries

Voici un communiqué de presse du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/2017.09.27_cp_cite.pdf
article du site pap.fr :
https://www.pap.fr/actualites/renovation-le-cre dit-d-impot-recentre/a19658

29 Septembre 2017 - Le Crédit d'impôt pour la transition énergétique, destiné à la rénovation des menuiseries extérieures, est divisé par deux dans un premier temps et purement et simplement supprimé à partir de mars 2018. Une mesure difficilement compréhensible dans le cadre de la loi sur la transition énergétique.

Si vous comptez changer vos fenêtres simple vitrage pour des châssis plus performants, dépêchez-vous ! Le gouvernement a en effet tranché : le crédit d'impôt dont bénéficiaient les ménages pour le remplacement des fenêtres, des volets mais aussi des portes d'entrée est réduit de moitié pour les six prochains mois et purement et simplement supprimé en mars 2018. Une mesure qui touche les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs.

L'argument du gouvernement ?
Il affirme que les économies d'énergie sont faibles ce que toutes les études techniques sérieuses contredisent. C'est aussi oublier le confort acoustique que procure un changement de fenêtres ou de portes. Le gouvernement évoque un coût trop important par rapport aux gains énergétiques observés, mais la mesure va aussi considérablement baisser les dépenses liées à ce dispositif, évaluées à 875 millions d'euros l'an prochain, contre près de 1,7 milliard d'euros cette année.


Une mesure incompréhensible.
Pour Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment, « il n'est pas compréhensible d'afficher d'un côté des ambitions élevées en termes de transition énergétique et de lutte contre l'effet de serre et, de l'autre, de saborder une mesure qui contribue efficacement à ces objectifs pour des raisons strictement budgétaires. La FFB demande donc de maintenir le CITE en l'état ».

C rédit d'impôt divisé par deux.
Le Crédit d'impôt de transition énergétique va être redéployé sur certains travaux comme l'isolation des combles et élargi aux frais d'audits énergétiques. On facilite le constat technique mais on pénalise la mise en oeuvre de solutions. Les changements des portes, fenêtres et volets isolants engagés à partir du 27 septembre ne bénéficieront plus que d'un crédit de 15% contre 30% pour les autres travaux. Et à partir du 28 mars 2018, ils seront exclus du CITE.


Calendrier très resserré.
« Cela ne laisse pas aux artisans et entrepreneurs le délai nécessaire d'explication à leurs clients », avertit Jacques Chanut, président de la Fédération française du bâtiment (FFB). Il faudra en effet leur expliquer que non seulement le CITE est divisé par deux et passe à 15% mais que cela concernera aussi les devis déjà signés, sauf si un acompte si gnificatif a été versé.